Action - Formation

Les formations proposées par la FDMJC95

Formation n°1 - La fonction employeur des membres bénévoles
du Conseil d’administration (2 fois 2 heures)

Les objectifs de l’action : 

Faire mieux comprendre les responsabilités des dirigeants associatifs pour mieux décider

1 - Aider les bénévoles à s’approprier les bases du droit du travail en association

2 - Présenter les dernières obligations

Le contenu de l’action : 

L’enjeu principal est de permettre aux bénévoles administrateurs-trices de pouvoir exercer pleinement leur rôle et de pouvoir ainsi prendre des décisions en connaissance de cause « face » aux professionnels (personnels de direction et personnels intervenants dans les activités / évènements. Il est nécessaire de veiller à une « parité » entre professionnels et bénévoles qui maitrisent peu voire ignorent leurs responsabilités en ce domaine. C’est une condition indispensable à la démocratie associative ; c’est l’une des priorités de l’éducation populaire. Cette formation est d’autant plus nécessaire lorsque l’association n’est gérée que par des bénévoles (sans direction salariée) qui emploient des intervenants.

La formation abordera :

  • La contractualisation (salarisation, prestation, mise à disposition, mécénat de compétence, contrats aidés, rupture conventionnelle, licenciement économique).
  • Les spécificités de la convention collective de l’animation socio-culturelle.
  • Le suivi RH (les entretiens annuels).
  • Les questionnements des participants recueillis en amont.

Formation n°2 - Bien préparer sa retraite (3 fois 2 heures)

Les objectifs de l’action :

1 - Constituer le dossier

2 - Gérer l’émotionnel et le psychologique

Le contenu de l’action : 

Le calendrier, les différentes caisses de retraite, la reconstitution de carrière, la Sécu, la mutuelle, les indemnités de fin de carrière, le calcul du montant de la pension, les bonifications, etc.

Le pot de départ, histoire et récit de vie professionnelle, l’entourage famille at amis, du temps contraint au temps libre, repos-divertissement-bénévolat, santé physique et mentale, vieillir sereinement, etc.

Formation n°3 - L’évaluation : du quantitatif au qualitatif 
(2 fois 2 heures)

Les objectifs de l’action :

1 - Comment dépasser l’évaluation quantitative – Collecter des données fiables et représentatives

2 - Exploiter des données pour une évaluation à l’interne et à l’externe

Le contenu de l’action : 

L’enjeu principal est de permettre aux bénévoles administrateurs-trices de pouvoir exercer pleinement leur rôle et de pouvoir ainsi prendre des décisions en connaissance de cause afin de faire face aux difficultés à articuler des préoccupations quantitatives budgétaires et la pertinence de l’éducation populaire sur le lien social (dimension qualitative). Si le quantitatif est pertinent (nombre d’adhérents, nombre d’activités, nombre de manifestations / évènements, etc), il est insuffisant pour rendre compte précisément de l’impact sur les bénéficiaires, sur la plus-value sociale des associations d’éducation populaire sur un territoire. Il s’agit donc de mieux connaître en interne l’association et de la promouvoir à l’externe auprès des financeurs (les villes tout particulièrement qui demandent à mieux apprécier l’usage des subventions).

La formation abordera :

  • Repères théoriques et pratiques sur le « quantitatif » et le « qualitatif ».
  • Repérage du « quantitatif » et du « qualitatif » dans les rapports annuels pour les assemblées générales (rapport moral et d’activités, rapports financiers, comptes de bilan et de résultats).
  • Que choisit-on de mesurer ? Pour montrer quoi ? Quels liens avec le projet associatif ?
  • La création de différents radars (représentations graphiques) articulant « quantitatif » et « qualitatif ».

Formation n°4 – Balade socio-culturelle à Paris (une journée)

Les objectifs de l’action : 

Découvrir les quartiers de Paris au-delà du tourisme.

Le contenu de l’action : 

(Re)découverte du 18e arrondissement (Goutte d’Or et Sacré Cœur), approche démographique (vagues d’immigration), sociologique (métiers et habitats), culturelle (architecture) et politique (la Commune, la politique de la ville de Paris).

Formation n°5 - La promotion de l’égalité femmes-hommes 
(2 fois 2 heures)

Les objectifs de l'action : 

Objectif général : Il s’agit de favoriser le questionnement sur les représentations genrées des métiers.

Objectif opérationnel : confronter les représentations entre collégiens et adultes.

Le contenue de l'action :

Le contenu de l’action sera composé de deux parties :

1 - Par les collégiens, collecter des données à travers des publicités et à travers des séries/téléfilms.

2 - Présentation des données recueillies par les collégiens auprès d’adultes pour échanger sur les représentations, entre ce qui « est aujourd’hui » et ce qui « était hier » relativement aux discriminations dans les « choix » / orientations des études et métiers.

Formation n°6 - Liberté, Egalité, Fraternité et Environnement 
(2 fois 2 heures) 

Les objectifs de l’action :

Objectif général : 

Comprendre l’articulation des enjeux environnementaux avec les valeurs de la République.

Objectif opérationnel : 

La signature valant engagement des associations d’éducation populaire dans la Charte nationale des MJC en faveur de l’écologie et l’égalité citoyenne.

Le contenu de l’action :

Deux parties composent l’action, sous forme de mini-conférences et de débats :

1 - Présentation des enjeux scientifiques/philosophiques/technologiques/sociétaux de la transition écologique

2 - Quelles actions localement l’association peut-elle mener avec les adhérents, les habitants et les élus municipaux en faveur du droit égalitaire à l’environnement ?

Formation n°7 - L’éducation aux médias et à l’information
(2 fois 2 heures et 1 fois 3 heures)

Les objectifs de l’action :

Objectif général : 

Comprendre que le pouvoir d’agir passe par le pouvoir de s’exprimer.

Objectif opérationnel : 

Créer un espace numérique d’expression propre aux jeunes dans les newsletters / sites web de leur association.

Le contenu de l’action : 

Deux parties seront constitutives de l’action :

1 - Echanges (avantages techniques et risques moraux et politiques) autour des dernières avancées numériques (IA, Chat GPT, Influenceurs) avec présentation / rappel de la législation (RGPD, droit d’expression et d’information, droit à la vie privée, etc)

2 - Création numérique d’un espace d’expression (contenus, accompagnement adultes, apprentissage de l’écriture numérique, etc).

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.